Traverser l’aube jusqu’à ta porte
Effrontée de silence pesant.
Donner la main à ta vie
Justifiant mon existence
Regarder l’onde de ton inconscience.
Suffire à autant d’innocence

Traverser ta vie sans trêve
Flottant dans une ligne incertaine ;
Ne subvenir à tes besoins sans rêve
Et te voir sublimer ma misère.

Laisse-moi arriver sur ta berge
Et caresser tes ombres
Aux contours rigoureux.

Laisse-moi toucher ton empreinte
Laisse-moi encore une fois croire en moi.

Oser un crépuscule par delà toi.
Regarder l’onde de tes chimères.
Caresser ta pensée négligeable
Et toucher ton corps méprisable.

Laisse-moi exister ailleurs.

GAS - Juin 2015


Catégorie : - 2015
Page lue 3277 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
Recherche
Webmaster - Infos
Visites

 170362 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Annuaires et Monde de l'art

Site réalisé par "Arlizia Informatique" - Copyright 2012-2017







 

freeguppy.org   © 2004-2017   En savoir plus ...

Thème original pour Wordpress de Templatelite, adapté pour Guppy v4.6 et v5.0 par 4avril.
Difficile à maintenir, il en a inspiré un nouveau nommé "inspire" par le même auteur, pour guppy v5.2.
Ce dernier a été transformé par Arlizia Informatique pour ressembler au mieux au Watercolor précédent.
Licence Creative Commons