Quel est donc le jeu de l’Homme...
Quel est donc son besoin de désordre...
De quels desseins funestes s’anime-t-il...
De quels sangs s’abreuve-t-il...

L’Homme peut rire de la nature d’Autrui ;
Il peut se vanter d’être Un Juste ;
Il peut se targuer de mieux gouverner ;
Il se parvient qu’à semer sa haine,

Jusqu’à tuer l’enfant qui dort en Lui,
Jusqu’à éventrer le nourrisson dans les bras de la mère,
Jusqu’à crucifier l’amante de son ennemi,
Jusqu’à la mort lapider le barbare derrière ce mur.

Il suffirait pourtant de croire aux Autres :
Mais pourquoi se donner tant de peine !

Il suffirait de vivre d’autres vies que la sienne :
Mais pourquoi fournir tant d’efforts !

Il suffirait d’écouter les silences des guerres :
Mais pourquoi la crainte de la compassion nous aveugle !

Il suffirait d’apprendre à aimer :
Mais il est plus facile de haïr !

Mais à quoi bon prêcher au-delà de nos différences,
Puisque, désespérément, l’Homme est mauvais.

Après tout, pardonnez-moi, je ne suis qu’un homme...

GAS - Poème pour Ziad Medoukh, le 9 Mars 2015


Catégorie : - 2015
Page lue 3515 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
Recherche
Webmaster - Infos
Visites

 170775 visiteurs

 10 visiteurs en ligne

Annuaires et Monde de l'art

Site réalisé par "Arlizia Informatique" - Copyright 2012-2017







 

freeguppy.org   © 2004-2017   En savoir plus ...

Thème original pour Wordpress de Templatelite, adapté pour Guppy v4.6 et v5.0 par 4avril.
Difficile à maintenir, il en a inspiré un nouveau nommé "inspire" par le même auteur, pour guppy v5.2.
Ce dernier a été transformé par Arlizia Informatique pour ressembler au mieux au Watercolor précédent.
Licence Creative Commons