L’œil balafré de toutes ses horreurs
Il regarde les lames de bois écorchées
Qui retiennent le sang de ses peurs
Il peste de ne pouvoir blanchir son gosier
A coup de rhum versé sur ce pont

Ris donc, pirate d’une coquille de noix
Ris donc, tu es mort depuis de longs mois

Cache ta misérable vie
Crache ta morve de haine
Car seul l’enfer veut de toi
Et part te noyer au tréfonds des abysses

Nous, ici-bas, nous ne te regretterons pas.

GAS - Juillet 2016"

Poésie disponible à l'unité.
Prix de vente : 50 €
Cette œuvre m'appartient et est protégée par ses droits d'auteur. L'exploitation de cette œuvre consiste à donner contre paiement une autorisation de reproduction.

Catégorie : - 2016
Page lue 2775 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
Recherche
Webmaster - Infos
Visites

 185787 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Annuaires et Monde de l'art

Site réalisé par "Arlizia Informatique" - Copyright 2012-2017







 

freeguppy.org   © 2004-2017   En savoir plus ...

Thème original pour Wordpress de Templatelite, adapté pour Guppy v4.6 et v5.0 par 4avril.
Difficile à maintenir, il en a inspiré un nouveau nommé "inspire" par le même auteur, pour guppy v5.2.
Ce dernier a été transformé par Arlizia Informatique pour ressembler au mieux au Watercolor précédent.
Licence Creative Commons