Une vierge, sous l'ombre d'un chêne,
S'enorgueillit de la clarté
Que son Dieu lui a donnée.

La vierge irisée contemple
Les reflets de ses vitraux lumineux,
Elle irradie de douceur
En ce soir d'octobre.

Sur un sol meuble,
Une feuille à ses pieds
S'enfouit dans la terre fauve.

A l'ombre du grand chêne,
Sa tâche accomplie,
Elle sait que sa vie s'achève.

Aussi délicate qu'une plume de troglodyte,
Pendant toute une vie,
La feuille a protégé l'enfant du grand arbre.

Malmenée par les éléments,
La vierge lui souriait chaque matin
Et lui insufflait la force de les vaincre.

Son labeur terminé,
Déployant sa destinée automnale,
Elle entame son ultime voyage.

La vierge sous l'ombre d'un chêne lui sourit
Pour la rassurer dans son envolée solitaire.

Sur sa terre d'un soir, la feuille s'est posée.
Sous la caresse du regard de la vierge,
Elle aperçoit le crépuscule de sa vie.

Sous l'ombre du chêne,
Une feuille s'enflamme du sourire d'une vierge.

GAS - Août 2015


Catégorie : - 2015
Page lue 3308 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
Recherche
Webmaster - Infos
Visites

 171815 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Annuaires et Monde de l'art

Site réalisé par "Arlizia Informatique" - Copyright 2012-2017







 

freeguppy.org   © 2004-2017   En savoir plus ...

Thème original pour Wordpress de Templatelite, adapté pour Guppy v4.6 et v5.0 par 4avril.
Difficile à maintenir, il en a inspiré un nouveau nommé "inspire" par le même auteur, pour guppy v5.2.
Ce dernier a été transformé par Arlizia Informatique pour ressembler au mieux au Watercolor précédent.
Licence Creative Commons