Elle s’immisce dans ma vie,
Tourne, tourne, tourne,
Elle s’agrippe à mon air,
Me frôle cette vipère,
Me fredonne qu’elle m’adore.

Elle danse sans amour,
Et pense qu’elle est mon jour.
Rumine ma belle,
Tu n’es pas éternelle.

Noir vêtue, ses ailes déployées,
Elle s’agrippe à mes rêves.
Elle englue mes idées ;
Supplante mon monde.

Vive laideur de la cruauté,
Toisant ma vie de son esthétisme,
Et ignare, et superbe,
Superbement vide d’esprit,
Espérant mon fric,
Elle rôde cette charogne.

Mes mains tremblent.
Mon corps se révolte.
Je la méprise de tant de mots,
Mes maux qu’elle ignore,
Suffisante, imbue, puante
Je la honnis.

Je la confonds. Elle m’échappe
Seul son nombril s’exprime ;
Seul son devenir lui importe ;
Seul face à son néant, je demeure...

Je la hais, je la méprise.
Elle m’a touché,
M’a contaminé,
De sa peste sulfureuse,
De ses envies primaires,
De son univers égoïste.

Depuis sa vie, elle domine la mienne.
Parvenue à ses fins,
Elle ondule son humeur
Me noie de sa suffisance
Et me donne,
Annihilé de toute empathie,
Une irrésistible envie de tuer.

GAS - August 2015


Category : - 2015
Page read 3352 times


Reactions to this article

Reaction #1 

by Nat_123 2016.07.16 @ 01:48

SUPERBE!!! On s'y trouve...Bravo pour cette prose...troublante...touchante...j'adooore sans mesure!!!


Search
Search
Webmaster - Infos
Visits

 169842 visitors

 5 visitors online

Directories and World of art

WebSite made by "Arlizia Informatique" - Copyright 2012 to 2017







 

freeguppy.org   © 2004-2017   More info ...

Original Wordpress Thème from Templatelite, adapted for Guppy v4.6 & v5.0 by 4avril.
Hard to maintain, it inspired a new one named "inspire" by the same author, for guppy v5.2.
The latter has been transformed by Arlizia Informatique to look better at the previous Watercolor.
Licence Creative Commons